Hasselt
Les fours à chaux ne se visitent que l’après-midi mais on peut en faire le tour sans problème de ces cônes de briques rouges. .
C'est donc internet qui nous en apprend le fonctionnement. 
Les fours sont alimentés par des tapis roulants qui déversent dans le gueulard alternativement des coquillages et un combustible. L'ensemble est alors mis en chauffe et va atteindre près de 1000 degrés, température nécessaire pour transformer le calcaire en chaux vive qu'on récupère au bas de la tour par un orifice appelé ébraisoir. La chaux vive est alors éteinte par de l'eau d'où la nécessité de construire ces fours près des rivières.