Lucca - Pistoia
De bon matin, nous partons à la découverte de Lucca, ancien camp romain qui doit son essor au commerce de la soie tout d’abord puis au gouvernement d’Elisa Bonaparte. La statue de Giaccomo Puccini (1858-1924) sur la Piazza S. Lorrenzo rappelle que le musicien est né ici.
Au détour d’une ruelle, l’église S. Michele (XIème – XIIIème siècle) apparaît, surmontée par la statue du saint entourée de deux anges musiciens.
La façade constituée par quatre étages de galeries à colonnettes est un modèle de style lucco-pisan. Démesurée par rapport à la nef, elle semble avoir été prévue pour une autre église
En remontant la rue Fillungo, nous sommes frappés par la façade dépouillée en marbre surmontée d’une mosaïque de style byzantin représentant l’Ascension du Christ. (XIIIème siècle) de l’église S. Frédiano (XIIème siècle)
L’intérieur se révèle également d’une grande sobriété exceptée une vasque baptismale romane ( XIIème siècle) décorée de sculptures représentant la vie de Moïse ainsi qu’une belle chaire.
 La façade du Duomo, du VIème siècle, reconstruit au XIème siècle en marbre vert et blanc, est composée de trois étages de galeries dont les sculptures sont exubérantes. Le campanile, quant à lui est composé de briques à sa base puis de marbre. Pour donner à l’ensemble un aspect aérien, les fenêtres deviennent plus nombreuses à mesure que l’on s’élève, technique souvent utilisée en Italie.
Un peu plus loin, la tour Guinigui du XVème siècle est l’une des rares tours italiennes encore surmontée d’arbres.
 La Piazza dell’ Anfiteatro ou del Mercado, très caractéristique avec ses maisons colorées érigées sur le pourtour d’un ancien amphithéâtre romain sert souvent de décor pour le cinéma.
C’est à Pistoia que nous découvrons l’oeuvre de della Robbia. Sur la façade de l’ospedale del Ceppo du XIIIème siècle, une frise en terre cuite émaillée composée de sept tableaux représente les sept aspects de la charité : vêtir les pauvres, accueillir les pèlerins, soigner les malades, visiter les prisonniers, enterrer les morts, distribuer de la nourriture aux affamés et donner de l’eau aux assoiffés.
La cathédrale San Zeno, à l’origine résidence du chef de la cité, est difficile d’accès ce matin là à cause du marché.
Juste en face, le palazzo del podesta a conservé sa fonction d’origine de palais de justice et dans la cour d’entrée, on peut encore voir le banc des accusés et des juges.