Normandie 2016, Crèvecoeur-en-Auge
                                                                                                             Vendredi 29 juillet 
 
Au réveil, la journée s’annonce bien pluvieuse et c’est dommage puisque nous avons prévu de visiter le château de Crèvecoeur. Nous y sommes dès l’ouverture et nous n’en ressortirons qu’après 18h ! Longue mais intéressante journée ! Et finalement une journée plutôt agréable et même ensoleillée lorsqu’arrive le soir !
Du château, il ne reste plus grand-chose. Il a donc fallu trouver une autre raison pour faire venir le public. Nous arrivons à la fin d’une période d’animation bien rodée qui reconstitue l’année 1446 lorsque le seigneur, Jean de Ferrières, est revenu dans son château après que ce dernier a été incendié par les Anglais. 
 
Entouré de douves, le château garde son plan d’origine en deux parties : la basse-cour regroupant les bâtiments agricoles à pans de bois des XVème et XVIème siècle, la ferme, le colombier, la grange et la chapelle du XIIème siècle.
La basse-cour
la ferme
le pigeonnier
la chapelle
Dans la haute-cour, un mélange d’époques : le logis d’habitation du XVème siècle est protégé par une muraille du XIIème.
Divers ateliers permettent de se familiariser avec la vie au Moyen Age.  
 
Dans la ferme, la cuisine médiévale, un atelier de fabrication et de démonstration d’instruments de musique, l’atelier de la couturière, la dame copiste.
Dans la basse-cour des contes musicaux racontent l’histoire du château, des spectacles musicaux, des jeux anciens à la disposition de tous.
Dans la haute cour, des démonstrations d’armes de guerre, des jeux anciens.
Le clou de la journée, c’est sans conteste la visite du castel avec Dame Jeanne de Thibouville, à la langue bien pendue qui nous fait visiter son château.
Nous passons la nuit chez un accueillant France-Passion.